Lennard Franzen

Gaïa Verolme-Russo, alias Ariana Anom

De la génération des poudres orangées et 100% naturelles à l’instar des voitures à essence, des centrales soviétiques et des cancers de la thyroïde; enfant déjà, le petit Lennard aimait les mots. Très vite, il en apprit de gros car dans la cour de l’école, il était important d’être parfaitement com-pris. Avant de savoir correctement les écrire, vu que les bœufs c’est derrière la charrue, non? Il apprit à se faire plaisir avec. Ce qui nous amène logiquement à son adolescence et ses envies inavouables et celle de s’exprimer qu’il concrétisera bien plus tard car tout vient à point sauf le steak saignant. Comme il parle, il écrit la vie, les gens, l’amour, le sexe d’une plume rythmée, insolente, joueuse. Gravement allergique à la bêtise, il tente de s’en soigner lui-même en la prenant par les cornes car finalement, ça fait du bien d’en parler. Pionnier de la « New Edge », Franzen mélange dans son shaker avec son scalpel un cock-tail à la fois doux, pimenté, capiteux, frelaté mais jamais insipide.

Ebook

S'inscrire à la Newsletter

Mettez le Q dans votre leQture et ne manquez rien de nos nouveautés.
Inscrivez-vous et bénéficiez d
e -20% de réduction sur votre prochaine commande.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Plateforme de Gestion des Consentements par Real Cookie Banner